Wednesday, February 22, 2017

Citation du 23 février 2017

Le succès est une échelle sur laquelle on ne peut pas monter les mains dans le dos.
Proverbe américain
Les échelles (2)
Commentaire 1

Avant de savoir comment monter vers le succès, regardons d’abord quelle échelle on nous propose.


Vous avez remarqué, n’est-ce pas ? Pourquoi les dames ont un escabeau pour grimper – par exemple dans l’organigramme de l’entreprise – alors que les messieurs ont une grande échelle, si grande qu’on n’en voit même pas le haut ?
--> Les réactionnaires diront que les femmes n’ont pas à travailler en dehors de leur maison, parce que la nature leur a confié une mission qui est de procréer et d’élever leurs enfants. Celles qui refusent sont des rabenmutter comme disent les allemands (1).
Bref : même un escabeau c’est encore trop – sauf si c’est pour dépoussiérer les rideaux de la chambre.

--> Toutefois, même les gens qui refusent de renvoyer les femmes dans leur foyer diront peut-être que si elles sont capables de travailler, reste que, si elles sont en âge de procréer, leur disponibilité pour l’Entreprise risque de passer au second plan, ce qui est un handicap pour leur carrière.
Du coup : oui – un simple escabeau leur suffira.

--> Mais il y a aussi ceux qui refusent de croire que les rôles familiaux soient définis exclusivement par la Nature : ils ne vont pas en rester là : 
« Si l’escabeau suffit aux femmes, diront-ils, pourquoi ne conviendrait-il pas aux hommes également ? Les congés de paternité s’allongent comme pour inviter les pères à assumer, à parité avec les mères, les tâches du nursing. D’ailleurs, les petits enfants ont besoin de leur père aussi bien que de leur mère.
Pourquoi ne pas réserver l’échelle à la famille et l’escabeau à l’Entreprise ? » 
-------------------

(1) « Rabenmutter », la « mère corbeau », est un mot allemand qui désigne une femme « abandonnant » ses enfants pour s’occuper de sa propre vie ou de sa carrière. C’est une femme qui confie ses petits à une nounou ou les met dans une crèche au lieu d’être une « bonne mère » dévouée, toujours disponible pour sa progéniture, sans prendre en compte ses propres aspirations. (Article à lire ici)

Tuesday, February 21, 2017

Citation du 22 février 2017

La vie est un jeu compliqué qui permet de ne pas voir le temps passer.
Claude Lelouch – Le dictionnaire de ma vie (2016)

Aujourd’hui innovons ! Voici, pour les fatigués de la lecture,
un commentaire tout en images.
Les échelles 1
La remarque de Claude Lelouch est extrêmement naïve : car ce n’est quand même pas bien difficile de trouver des repères pour arriver à nous situer dans l’échelle de temps de la vie.
En voici un :

Vous en voulez un autre un peu moins désespérant ?


Encore un autre qui convienne à notre civilisation « libérée » ?
Voici :



J’en vois qui hochent la tête : et pour les messieurs, pas d’échelle?
Eh bien, non : pas d’échelle, mais ça ne signifie pas qu’il n’y aucun indice de l’âge dans la réalité :




Rencontré ici.

Monday, February 20, 2017

Citation du 21 février 2017

Les hommes d'Etat vivent au jour le jour, tous les événements les surprennent, et les problèmes qu'ils s'efforcent de résoudre sont ceux de la veille ou de l'avant-veille, qu'ils n'ont d'ailleurs pas encore compris.
Barjavel – Une rose au paradis
Ainsi, selon Barjavel, les hommes d’Etat ne vivraient, n’agiraient que dans le court terme, ce qui leur interdirait tout rapport à l’action et à la compréhension du long terme ?
Triste lucidité…
Car, n’est-ce pas, c’est bien ce qu’on voit depuis plusieurs décennies, depuis que nos chefs ont renoncé à agir pour graver leur nom dans le marbre de l’histoire, mais seulement pour être les plus performants à l’audimat : car la résolution des problèmes du pays passe au second plan, derrière leur souci électoral, et les voilà  en courant derrière les indices de satisfaction populaire.
Mais, faute de capacité à changer le cours de l’histoire leur avenir est très fragilisé et on sait depuis longtemps (au moins depuis notre Post d’hier) que la roche tarpéienne est très près du Capitole…

Développons un peu : ce n’est pas le fait de ne tenir compte que du court terme qui est affligeant ; d’ailleurs peut-être que les hommes politiques sont plus malins que ne le croit Barjavel, et qu’ils savent très bien ce qu’il faudrait faire pour gouverner efficacement le pays. Mais voilà : ce qu’ils veulent c’est être élus, et pour ça il faut ne tenir compte que de l’opinion publique, la quelle ne veut et ne voit que le court terme. L’opinion publique est myope, elle ne voit pas plus loin qu’aujourd’hui: elle veut tout tout de suite et elle ne vote que pour avoir un retour immédiat sur investissement.
D’ailleurs écoutez ce que proposent certains candidats : le 49.3 citoyen ! Le rejet par les citoyens du projet de loi qui ne cadre pas avec les promesses électorales des élus.

Le bulletin de vote est comme une commande sur amazon.fr : livraison garantie sous 48 heures, sinon, remboursement ! Sachant cela, certains autres candidats refusent de publier leur programme et demandent qu’on leur signe un chèque en blanc…

Sunday, February 19, 2017

Citation du 20 février 2017

On voulait, il y a peu de jours, me porter en triomphe, et maintenant on crie dans les rues : La grande trahison du Comte de Mirabeau… Je n'avais pas besoin de cette leçon pour savoir qu'il est peu de distance du Capitole à la Roche Tarpéienne.
Mirabeau  

Petit rappel : lorsqu’on dit que la roche tarpéienne est près du Capitole on pense à l’histoire antique du héros qu’on célébrait au Capitole, alors qu’à quelques  pas de là on précipitait les traitres du haut de la Roche Tarpéienne. (Lire ici)


Rome : la colline du Capitole et le promontoire de la roche Tarpéienne

Bien sûr on pense aujourd’hui à la mésaventure de monsieur Fillon, qui se voyait déjà élu triomphalement et qui pour cette raison prenait des poses avantageuses – et qui se voit découronné brutalement par la révélation de ses escroqueries. Décidément, l’histoire a parfois d’étranges bégaiement : je veux dire que certains événements se répètent indéfiniment comme si l’histoire n’avait pas de prise sur eux. Ainsi de la versatilité de l’opinion publique à la quelle répond la rouerie des élus populaires.

- Mais attendez : ces « ratées » vont peut être plus loin que vous ne le pensez.
Lisons l’explication concernant l’origine de notre expression-du-jour : « les soldats … ayant défait les Gaulois (qui assiégeaient le Capitole), Manlius (héros qui fut à l’origine de cette victoire) fut couvert d'honneurs. Mais peu de temps après il fut accusé de soutenir les revendications des pauvres et fut jeté de la Roche Tarpéienne. »
Etrange injustice : alors que Manlius fut jeté du haut de la roche tarpéienne pour avoir voulu défendre les pauvres, monsieur Fillon est aujourd’hui déshonoré pour avoir voulu s’enrichir (possiblement au détriment des pauvres).
- Tu défends les pauvres, on te jette ; tu défends les riches, on te jette aussi.
Alors, on se demande : comment éviter la roche Tarpéienne ?
Je ne sais pas : je ne suis pas un homme politique. Mais en tout cas, ça a l’air bigrement compliqué ; suffisamment pour que toute action politique se limite à l’effort d’éviter la roche tarpéienne ?

La suite à demain – si vous le voulez bien…

Saturday, February 18, 2017

Citation du 19 février 2017

Les amants inventent leur propre vocabulaire, mais il n'a de signification que pour eux.
Barjavel – L'enchanteur
Selon Barjavel, les amants ont une expérience si particulière de la vie et de la réalité qu’ils partagent qu’ils ont besoin de mots spécifiques pour la signifier, étant entendu que les mots de la langue commune ne peuvent désigner que ce qui est commun à tous ses usagers.
L’idée est donc qu’on ne pourrait, contrairement à ce que certains linguistes croient, tout dire dans cette langue commune, même en lui supposant des énoncés aussi long et aussi détaillés qu’on voudra. Comme les poètes, les amoureux parlent une langue qui est étrangère, même si elle paraît n’être que du français (ou de l’anglais ou n’importe quelle autre).

Alors, la question est : n’en va-t-il pas de même avec tous les usages et tous les usagers d’une langue quelconque ? Plus exactement : quelles sont les règles qui président à la signification des énoncés du langage courant ?
On aura peut-être reconnu les jeux de langage dont Wittgenstein a mis au jour les règles.  Précisons-les :
            - D’abord les jeux de langage excluent les définitions de dictionnaire qui expliquent le sens d’un mot à l’aide d’autres mots qu’il faut à leur tour définir, entrainant une infructueuse régression à l’infini.
Exemple :
« Je t’aime mon amour !
- Attends un peu chérie que j’attrape mon Robert et que je voie ce que tu veux dire. (1) »
            - Ensuite on élimine également les définitions ostensives qui consistent à expliquer le mot par référence à un objet de la réalité.
Exemple :
« Est-ce que tu m’aimes mon amour ?
- Dis-moi, chérie, quand tu me demandes si je t’aime, à quoi penses-tu ? A reflet qui danse au fond de ma prunelle quand je te regarde, ou bien à l’étrange bosse qui déforme mon pantalon quand tu y portes la main ? »
2 - Pour Wittgenstein, le sens d’un mot dépend de son usage, non pas tant par le va-et-vient entre l’énoncé et l’action (comme ce serait le cas avec la définition ostensive) ; mais principalement par les règles auxquelles fait référence l’énoncé. Ces règles sont aussi simples que celles qu’inventent les enfants dans leurs jeux (Du genre : « On dirait que tu serais le gendarme et moi le voleur »).
Exemple :
«  Chérie, on dirait que quand je te dis que je t’aime ça serait pour te dire que j’ai des battements de cœurs et des étincelles devant les yeux. Tu veux bien ?
- Oui mon amour : « amour » ça voudrait dire que c’est toi et toi seul qui me fait ça. 
- Alors, quand je rêve de toi et que je me réveille le matin dans des draps tout mouillés, ça veut-il dire que c’est amour que j’aime ?
- Euh… »
------------------------------
(1) « Aimer - Verbe transitif. L'obj. désigne une pers. ou un être assimilé à une pers.; l'accent est mis sur le lien affectif]
a) [Le subst. correspondant est amour]
− [Avec une idée de lien moral et/ou spirituel]
                 -[L'obj. désigne des membres de la famille naturelle]… (CTRL)